Communication et "lecture"

La communication, c'est l'échange d'informations entre deux interlocuteurs.

L'un des principaux moyens de communication des chevaux entre eux est le "langage des signes". Mouvements de la bouche, des oreilles, des yeux, position de l'encolure, attitude corporelle, etc...

Au contact de l'homme, le cheval n'a d'autre langage que le sien pour exprimer naturellement ses états d'âme. Ainsi, avant de vouloir lui inculquer notre langage, nous devons parfaire notre "lecture" du sien.

La "lecture" permet d'être à l'écoute du cheval. Elle est révélatrice de ses dispositions et permet ainsi au cavalier de moduler les exercices de manière fructueuse.

Elle permet également à un oeil averti de déceler des inaptitudes physiques cachées qui gênent le cheval dans les exercices demandés. Ces douleurs invisibles sont souvent la cause des comportements inexplicables et faussement interprétés comme de la mauvaise volonté.

RETOUR